RAPOG

GB - NZ - NYC - Paris - Californie

Visiter la Californie #1 - Death Valley National Park

Death Valley National Park, l'endroit qui m'avait le plus subjugué lors de notre première visite de la Californie. Un désert, des paysages grandioses, des étendues immenses, à perte de vue. On ne s'attend pas forcément à ça en pensant à la Californie. Mais c'est un Etat si vaste qu'il recèle beaucoup de surprises. Ce week-end, nous nous sommes faits une piqure de rappel. Amoureux des grands espaces, Death Valley National Park est à ne pas manquer.

Death Valley National Park

Situé à 4h30-5h de route au Nord de Los Angeles, Death Valley National Park s'étend sur plus de 13000 km2. C'est le 2e plus grand parc national des Etats-Unis, après l'Alaska. 170 km de long sur 25-30 km de large, préparez vous à rouler.

Sa situation géographique est la cause de sa singularité. Situé entre plusieurs chaines de montagnes, il est isolé des entrées d'air océanique porteuses d'humidité. C'est une terre d'extrêmes : "hottest, driest, lowest" sont les premiers mots que l'on lit sur le site officiel du parc.

Il détient le record de chaleur de l'Amérique du Nord, avec 56.7°C, en Juillet 1913. L'été, des températures aux alentours des 45°C sont la norme. Et l'hiver, il n'est pas rare, la nuit, que les températures descendent au-dessous de 0.

Telescope Peak, le point le plus haut du parc, culmine à 3368 m. Le point le plus bas, dans Badwater Basin, est situé à 86 m au-dessous du niveau de la mer, en faisant le 2e point le plus bas du continent américain. Ces deux points ne sont séparés que de 24 km... une descente verticale de deux fois celle du Grand Canyon.

Forcément, de telles spécificités nous offrent un décor unique. Et, croyez-moi, il y a de quoi s'en mettre plein les mirettes.

A voir, à faire

Le simple fait de rouler dans ces étendues immenses est un spectacle. On se sent petit et un peu seul au monde. Avec le playboy, les grands espaces, on adore. Si ce n'est pas votre cas, passez votre route. Ce week-end, on a été interpelés par des jeunes gens (z'avez vu comment je fais ma vieille maintenant ?) dans un gros 4x4 qui cherchaient leur route vers Death Valley National Park. On y était en plein. Leur réaction : "Heu... et c'est comme ça longtemps ?". Oui, c'est un parc immense. Oui, l'intérêt est d'admirer le paysage. Non, il n'y a pas "d'attractions" autres que le paysage, la nature et ses singularités géologiques. Il faut dire que Las Vegas n'est pas "très loin" (2h de route). Chacun son truc !

Le parc est immense et les routes peu nombreuses. Il va falloir prévoir votre itinéraire et faire en fonction du temps à votre disposition. Nous y sommes allés 2 fois, et nous n'en avons pas fait le tour. Une grande partie du parc n'est pas accessible en voiture car toutes les routes ne sont pas goudronnées. Nous n'avons pas fait le Nord du parc, et le Scotty's Castle, ainsi que Emigrant Canyon Road, à l'Ouest (routes coupées ou en travaux). Bref, on a de quoi y retourner !

Je vous donne un échantillon des points les plus accessibles et sur les axes majeurs.

Mesquite Flat Sand Dunes - En réalité, on ne s'y est jamais arrêté car il y a toujours beaucoup de monde... et puis, bon, ce sont des dunes de sable, rien de bien original, mais très beau tout de même !

Artist's palette - Une route à sens unique pour atteindre "Artist's palette", lieu nommé de la sorte à cause de la diversité des couleurs des roches. L'endroit est beau, bien évidemment, et la route qui y mène l'est tout autant.

Devil's golf course - Impressionnant !

Badwater Basin - Point le plus bas du parc, à 86 m au-dessous du niveau de la mer. Retournez-vous vers les montagnes à l'Est pour apercevoir le panneau vous indiquant où est situé le niveau de la mer. Attention, il fait TRES chaud à cet endroit.

Photo - Septembre 2011

Dantes View - Une vue époustouflante sur la vallée de la mort, et l'endroit parfait pour admirer le coucher du soleil.

Zabriskye Point et Golden Canyon hike - Faire une randonnée dans le parc, c'est le top. On a fait ça, ce week-end, et on a pu apprécier encore mieux la beauté des paysages. Nous sommes partis de Zabriskie Point et avons fait la boucle du Golden Canyon. Ca nous a pris 3 heures. Par contre, c'est inenvisageable, en été. Même fin Avril, on aurait dû partir bien plus tôt. A midi, dans le canyon, ça tape fort. Et, chose indispensable : prenez beaucoup d'eau !

Route de Panamint Springs à Emigrant (entrée Ouest du parc) - Route de montagne qui traverse Panamint Ranges pour atteindre la Death Valley en laissant derrière soi la Panamint Valley. Fin Avril, on a pu y admirer les fleurs sauvages.

Route de Badwater à Shoshone - Sortie du parc par l'Est

Route à partir de Death Valley Junction vers Furnace Creek Wash

Trona - En bonus, si vous venez de Los Angeles, vous allez forcément passer par le village de Trona sur votre route vers la Death Valley. C'est un village perdu au beau milieu d'une grande vallée, isolé et oublié. On se demande bien comment vivent les habitants. L'extraction de minéraux semble être la seule activité possible. Petite ville américaine perdue. On se croirait dans un décor de film.

Informations pratiques

Voiture

Première chose, Death Valley, c'est étendu et, avant de l'atteindre, vous allez passer par des endroits déserts, alors prévoyez le plein d'essence. Il y a des stations d'essence dans le parc (notamment à Furnace Creek), mais les prix sont très élevés.

Logement

Vous avez plusieurs options. Celle qui me semble la plus pratique pour profiter pleinement du parc est le camping. Avec le playboy, nous n'avons pas de tente, alors nous n'avons jamais essayé. Mais ça me tenterait bien. Si vous faites un road-trip en camping-car, vous prendrez cette option aussi. Il y a de nombreux sites à l'intérieur du parc. Il est recommandé de réserver.

Vous trouverez toutes les informations, ici : Campground reservations.

La nature, c'est joli, mais le camping, c'est pas trop votre truc ? Il existe des solutions de logement à l'intérieur même du parc, à Furnace Creek, Stovepipe Wells Village et Panamint Spring Resort. Le problème ? Il faut réserver bien en avance et les prix sont élevés.

Informations, ici : Lodging.

Le parc est isolé, donc les solutions ne sont pas nombreuses pour trouver à se loger pas trop loin. Il faut vérifier toutes les villes aux alentours. Las Vegas est à 2 heures de route. Un peu plus proche, Pahrump, à 1 heure de route, à l'Est, a été notre point de chute, ce week-end. Nous avons passé une nuit à l'hôtel "Best Western" (chambre propre, petit déjeuner ok, ça a rempli sa mission sans fioritures).

Le parc

L'entrée dans le parc est payante, comme pour tous les parcs nationaux. Le prix d'entrée pour une voiture est de $20. C'est valable pour 7 jours et ça englobe tous les passagers du véhicule. Si vous êtes à moto, ou à vélo, le prix est de $10, par personne.

Informations spécifiques à Death Valley National Park, ici : Fees & Reservations.

Le bon plan si vous êtes en road trip aux USA et que vous prévoyez donc de visiter plusieurs parcs nationaux : acheter le pass annuel. Le prix est de $80 pour un véhicule (ça comprend donc tous les passagers). C'est vite rentable. A calculer !

Informations sur le pass annuel, ici : Annual Pass.

Pour toutes les informations relatives à Death Valley National Park, n'oubliez pas de visiter le site officiel du parc : Death Valley National Park


Si vous avez la chance d'y aller, vous m'en donnerez des nouvelles. Pour moi, ça reste mon endroit préféré en Californie.


N'oubliez pas de me suivre sur Instagram, Facebook et Hellocoton

13 Commentaires

Fantine :

Le 23 avril 2014 08:42:14

Juste magnifique ! Rien que les photos sont à couper le souffle. Je peux même pas imaginer en vrai...

LadyMilonguera :

Le 23 avril 2014 09:18:05

Je comprends ton coup de cœur, les paysages sont à tomber !

Marjolaine :

Le 23 avril 2014 18:26:24

@Fantine : C'est juste superbe. Les déserts sont fascinants, beaucoup plus riches que ce qu'on s'imagine.

Marjolaine :

Le 23 avril 2014 18:28:36

@LadyMilonguera : Dans ce genre d'endroits, on se rend compte qu'on est vraiment petit par rapport à tout ça. Ça remet un peu les choses à sa place. On admire, et on respire :-)

Neko :

Le 25 avril 2014 06:36:11

C'est clair ça donne envie... Au fait pourquoi ce nom de "Death Valley" ? A cause de la chaleur ? On peut s'y perdre facilement ?
Un jour je prendrais le pass annuel et je viendrais faire un tour avec un gros camping-car... Un de nos rêves...

Neko :

Le 25 avril 2014 11:14:50

Et l'Artist Pallet on a pareil à Rotorua ;-)

Muriel :

Le 26 avril 2014 17:48:42

Ouah c'est trop beau ,c'est vraiment tout ce qu'on aime des paysages a perte de vue trop bien

Marjolaine :

Le 26 avril 2014 19:02:13

@Neko : Ah tiens, je ne me souviens pas qu'on avait vu ça à Rotorua. On n'a pas dû le voir. Mais ça ne m'étonne pas, vue la nature géologique de la NZ, vous avez des paysages de folie aussi :-) J'espère que vous pourrez faire, un jour, votre road-trip (avec un petit arrêt à Camarillo si on n'est toujours là).

Pour le nom, c'est vrai que j'ai oublié de l'expliquer. Ca vient d'un groupe de pionniers qui s'étaient perdus dans la vallée (hiver 1849-1850). Ils ont fini par réussir à en sortir, mais ont bien cru qu'ils allaient mourir là (il semblerait qu'un seul membre du groupe soit mort). En haut d'une des chaines de montagnes qui domine la vallée, l'un des hommes s'est retourné et a dit : "Goodbye, Death Valley". C'est resté.

Marjolaine :

Le 26 avril 2014 19:03:38

@Muriel : Vous n'allez pas être déçus, je pense. Il semblerait que ça se précise pour Pâques 2015 ? Ca va être chouette !! :-)

Muriel :

Le 27 avril 2014 20:36:40

Oui effectivement ça se précise pour Pâques 2015 moi aussi je pense que ça va être super chouette bises a vous 2.

Marjolaine :

Le 28 avril 2014 22:53:32

Super ! Des bises à toute la petite famille :-)

Mireille :

Le 20 juillet 2014 06:39:28

J'ai vu des fleurs!!!!!!!!!!!!!!!
BISES

Marjolaine :

Le 6 août 2014 20:08:44

@Mireille : OUI !! Au printemps, il y a de très belles fleurs :-)

Ajouter